Nicolas Angelet

Nicolas Angelet

Nicolas Angelet est licencié en droit de l’Université de Gand (Universiteit Gent), licencié spécial en droit international et en droit européen de l’ULB et docteur en droit de l’Université de Louvain (Katholieke Universiteit Leuven). Il est professeur de droit international à l’ULB, avocat associé au barreau de Bruxelles (Liedekerke) pratiquant le droit international public, et associate tenant chez Doughty Street Chambers à Londres. Il est membre de l’Institut international des droits de l’homme, du British Institute of International and Comparative Law, de la International Law Association, de la Société française pour le droit international et de la Société belge de droit international. Il a été de 2007 à 2010 le vice-doyen de la faculté de Droit de l’ULB.


I – Activités d’enseignement

Chargé des enseignements suivants à l’ULB : « Droit international économique », « International Investment Law and Dispute Settlement » et « Droit international diplomatique et consulaire ».

II – Principales publications

Nicolas Angelet est l’auteur et co-auteur d’une quarantaine d’études parues dans des revues et ouvrages belges et étrangers. Ses dernières publications comprennent :

  • « CETA and the debate on the reform of the investment regime », in Makane Moïse Mbengue and Stefanie Schacherer (dir.), Foreign Investment under the Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), Springer, 2018 (à paraître).
  • « “Jurisdiction” – what’s in a name? », The Cambridge Handbook on Immunities and International Law, Tom Ruys & Nicolas Angelet (éds), Cambridge University Press (à paraître).
  • Tom Ruys & Nicolas Angelet (éds), The Cambridge Handbook on Immunities and International Law, Cambridge University Press (à paraître).
  • « Financing Investor-State Dispute Settlement: Is There a Role for the African Development Bank? », ICCA 2016 Mauritius Congress Book, Kluwer, (à paraître).
  • « Le juge belge face aux actes des organisations internationales », in : A. Lagerwall (éd.), Les juges belges face aux actes adoptés par les Etats étrangers et les organisations internationales – quel contrôle au regard du droit international ?, Brussels, Larcier, 2017.
  • « La lex specialis et la liberté de l’interprète », in Société française pour le droit international, La mise en oeuvre de la lex specialis dans le droit international contemporain, Paris, Pedone, 2017.
  • Quatre contributions à la Max Planck Encyclopedia of Public International Law: « Fair & Equitable Treatment », « Promise » (avec E. Suy), « Heads of Diplomatic Missions » et « Consular Treaties ».

Antérieurement, il a publié notamment :

  • en droit des investissements : « Foreign Investment », Oxford Bibliographies in International Law, Oxford University Press, 2014 (avec Mathilde Rousseau) ; « Alleviating the Disruptive Nature of Investment Arbitration: Some Remarks on Restitution and Post-Arbitration ADR », Transnational Dispute Management 1 (2014) ; « Fair and Equitable Treatment », in : R. Wolfrum (éd.), Max Planck Encyclopedia of Public International Law, Oxford, Oxford University Press, 2012.
  • en droit des immunités, droit diplomatique et consulaire : « Heads of Diplomatic Missions », in : R. Wolfrum (éd.), Max Planck Encyclopedia of Public International Law, Oxford, Oxford University Press, 2012 ; « Consular Treaties », in : R. Wolfrum (éd.), Max Planck Encyclopedia of Public International Law, Oxford, Oxford University Press, 2012 ; « Les immunités des organisations internationales face à l’article 6 de la CEDH » (avec A. Weerts), D.I., 2007.
  • en droit des Nations Unies et du maintien de la paix : « International Law Limits to the Security Council », in :United Nations Sanctions and International Law, 2001 ; « Article 25 », in : ONU – La Charte (avec E. Suy) 3e éd., 2004).
  • sur les sources du droit international et le droit des traités : « Promise » (avec E. Suy), in : Max Planck Encyclopedia of Public International Law, Oxford, Oxford University Press, 2007 ; « Article 8 » et  « Article 63 » in : Les Conventions de Vienne sur le droit des traités – Commentaire article par article), le droit des immunités (e.a. « Les immunités des organisations internationales face à l’article 6 de la CEDH », D.I., 2007 (avec A. Weerts) ; « Protest Against Security Council Decisions », in : Essays in Honour of Eric Suy, 1998.

III – Pratique du droit international

Nicolas Angelet est avocat au barreau de Bruxelles, associé chez Liedekerke Wolters Waelbroeck Kirkpatrick, où il dirige l’équipe de droit international public. Il est également associate tenant de Doughty Street Chambers à Londres.

Il a représenté des organisations internationales, le gouvernement belge et des Etats étrangers des continents européen, américain et africain, ainsi que des parties privées devant les tribunaux internes belges et étrangers, en arbitrage CIRDI et CNUDCI, l’arbitrage interétatique sous l’égide de la CPA, la Cour internationale de Justice, la Cour européenne des droits de l’homme, le Comité des droits de l’homme des Nations Unies et des organes subsidiaires du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Nicolas Angelet est inscrit sur la liste des conciliateurs et des arbitres du CIRDI, respectivement par la Belgique et le Burundi.

En tant qu’avocat, Nicolas Angelet a également une pratique pro bono de défense de victimes des formes modernes d’esclavage et de la traite des êtres humains.


Coordonnées

Nicolas ANGELET
Faculté de Droit
Tel 02 650 34 01(02 551 15 15), fax 02 551 16 04, nangelet@ulb.ac.be
Campus du Solbosch
ULB CP137, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles

Une réflexion au sujet de « Nicolas Angelet »

  1. Ping : Colloque "International Immunities: Law in a State of Flux?" - Centre de droit international

Les commentaires sont fermés.